Les relations sont en train de se tendre entre les frères ennemis de Manchester, United et City. Alors que les deux clubs sont au coude à coude au sommet de la Premier League, et semblent partis pour se disputer le titre jusqu’au bout, les petites attaques fusent dans les médias. Il y a peu, Patrick Vieira, l’ancien joueur des Citizens aujourd’hui directeur du développement des Skyblues, avait lancé les hostilités en déclarant dans les colonnes du Daily Telegraph que Sir Alex Ferguson avait prouvé la « faiblesse » de son effectif en étant contraint de rappeler Paul Scholes durant l’hiver, alors que le joueur avait pris sa retraite professionnelle.

Ce qui n’a pas manqué de faire réagir le manager écossais des Red Devils en conférence de presse : « Si faire revenir le meilleur milieu de terrain des vingt dernières années est un acte désespéré, je pense que nous pouvons l’accepter ! » Et d’embrayer sur une petite pique en retour : « Si on parle de désespoir, ils ont fait jouer mercredi quelqu’un qui avait refusé d’entrer en jeu. Le manager avait dit qu’il ne le ferait jamais rejouer et le joueur a pris cinq mois de vacances en Argentine… C’est quoi ça ? Est-ce que ça pourrait correspondre à la description d’un acte désespéré ? Moi aussi j’ai des munitions, ne vous inquiétez pas… » Le derby de Manchester prévu dans un mois promet de plus en plus.

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

 

Suivez l’actualité du football sur Facebook