Parfum d’Europe à Lille dimanche, où le LOSC, 3e reçoit Toulouse, 4e à trois points. Florent Balmont a évoqué cette rencontre pour Sport.fr. Passé par le TFC, le milieu de terrain nordiste se méfie de son ancien club, même s’il avoue que les champions de France vont mieux depuis deux semaines après un petit passage à vide.Sport.fr : Florent Balmont, les choses se passent bien pour Lille ces dernières semaines…
Florent Balmont :On vient d’enchainer deux victoires de suite assez larges, on ne prend pas de but. C’est une bonnne chose. Contre Valenciennes on était un peu dos au mur car cela faisait trois matches qu’on n’avait pas gagné. On ne s’est pas affolé. Le match contre VA est un déclic. On fait un bon match au niveau de l’engagement, de l’apport offensif. La confiance vient toute seule quand on gagne 4-0. Puis après on a enchainé contre Evian.

Vous vous retrouvez du même coup à 7 points de Montpellier et du PSG. Vous sentez-vous capables d’aller titiller les deux leaders ?
On n’a pas changé notre discours depuis le début de la saison. On souhaite garder cette 3e place. On doit aussi regarder derrière, car beaucoup visent également cette place. On verra ensuite sur les derniers matches, où on est placé, l’avance que nous possédons. Peut-être qu’on changera de stratégie alors. Mais pour le moment, on ne va pas changer de stratégie. Il y a trois matches, tout le monde nous voyait nous casser la gueule, et après on nous dit de viser autre chose. Nous, on reste concentrer sur la 3e place.

« Toulouse, un match important »


Imaginez-vous le PSG ou Montpellier craquer ?
C’est difficile à dire. Le PSG est devant depuis le début de la saison. Ils le méritent pour l’instant. Montpellier fait aussi une très belle saison. Pour l’instant, je ne les vois pas craquer. Après, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer dans une fin de saison. On a vu qu’ils pouvaient se faire embêter par quelques équipes. Mais ce sera très difficile d’aller les chercher. Tout est jouable sur la fin de saison, puisqu’on doit encore jouer les deux équipes.

Comment abordez-vous la réception de Toulouse, qui vous talonne avec trois points de retard au classement ?
On est sereins. On joue à domicile et on est dans une bonne spirale. On sait que ce sera un match important, comme tous les matches que nous jouerons d’ici la fin de saison. C’est un très bonne équipe en face. On sait à quoi s’attendre. Ils sont très costauds derrière, ils ne prennent pas beaucoup de buts. Ils marquent pas mal de buts sur coups de pied arrêtés également.

Une victoire vous permettrait-elle de définitivement écarter le TFC de la course au podium ?
Non, car ça va très vite. Avant de jouer Lyon il y a quelques journées, on nous disait qu’on pouvait écarter Lyon et les mettre à dix points. Au final, ils étaient revenus à un ou deux points à un moment donné… Ça va super vite avec la victoire à trois points. Il faut toujours rester vigilant.

« Le train est passé pour l’équipe de France« 


Vous êtes régulièrement cité parmi les meilleurs spécialistes français à votre poste. Songez-vous toujours aux Bleus dans un coin de votre tête ?
Je reçois des pré-convocations à chaque fois. Ça me fait plaisir. Mais le train est passé je pense. On ne sait jamais ce qui peut se passer dans le football, mais ça me paraît difficile. Le sélectionneur a son groupe, qu’il veut emmener pour l’Euro. Il n’y a pas de souci, je le comprends. Je ne me prends pas la tête avec ça.

Lille peut-il s’attendre à vivre un nouvel été agité, alors que des cadres comme Eden Hazard ou Mathieu Debuchy sont annoncés sur le départ ?
L’année dernière et même cet hiver, on a perdu des joueurs. Mais au final, on est quand même resté solidaire. On sait qu’il y aura des départs cet été encore. Il faut s’adapter, c’est comme ça, ce sont les aléas d’un club comme Lille. Eden et le club l’ont dit ouvertement. Il partira sûrement en fin de saison, tout le monde le sait maintenant, personne ne s’en cache. Mathieu est sous contrat jusqu’en 2015, il est bien ici. Ça me paraît prématuré de dire qu’il va partir en fin de saison. Je pense que le club a répondu présent à chaque fois lors des mercato. Peut-être qu’il n’y aura qu’un seul gros départs et pas mal d’arrivées. On ne sait pas.

Et concernant votre avenir, d’un point de vue personnel ? Comment l’imaginez-vous ?
J’aurai une grosse réflexion en fin de saison. Il ne me restera qu’un an de contrat à Lille. Je voudrais bien continuer à Lille. Mais si pour X raisons on n’arrive pas à tomber d’accord, ou si ça bloque un peu, s’il faut partir… On n’a pas encore discuté avec les dirigeants de mon avenir. Mon objectif reste de rester ici, car je me sens bien.

Propos recueillis par Frédéric SERGEUR

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

 

Suivez l’actualité du football sur Facebook