Les paris sont lancés : qui sera le meilleur buteur de la Coupe du monde de football 2018 ? Alors que les derniers matchs de groupes se déroulent actuellement, et ce jusqu’à jeudi, découvrez les noms des joueurs présents sur le podium. Les résultats sont, pour l’heure, serrés et, à ce stade de la compétition, tout peut encore se jouer. Vous pensez savoir qui sera le joueur le plus efficace de la compétition ? Cliquez ici pour savoir où miser de l’argent et profiter de la coupe du monde pour vous mettre bien avant vos vacances.

Kane en tête, Ronaldo et Lukaku au coude à coude

Il est sur la marche la plus haute du podium avec cinq points. L’Anglais Harry Kane semble facilement prendre ses marques pour le premier Mondial qu’il dispute. L’attaquant de Tottenham a pris la tête du prestigieux classement en inscrivant un triplé ce dimanche 24 mai face au Panama (sur deux pénaltys et en déviant une frappe de Ruben Loftus-Cheek). Avec 6 buts à 1, l’équipe britannique se voit ainsi propulsée vers les huitièmes de finale. Le joueur de 24 ans, né le 28 juillet 1993 à Walthamstow et mesurant 1,88 mètre, avait déjà inscrit un doublé face à la Tunisie (2-1), dont un but à la quatre-vingt-onzième minute.

Il passe ainsi devant Cristiano Ronaldo et Romelu Lukaku. Les deux footballeurs affichent chacun quatre buts au compteur et se partagent la deuxième place. La star du Portugal est l’auteur d’un triplé face à l’Espagne (3-3) et a également marqué contre le Maroc (1-0). Le Belge a quant à lui marqué deux buts contre le Panama (3-0) et deux autres contre la Turquie (5-2). Au pied du podium, l’Espagnol Diego Costa et le Russe Denis Cheryshev, qui devraient se retrouver en huitième de finale, ont, avec trois buts chacun, encore des chances de perturber cette triangulaire.

Rien n’est donc encore figé. L’Angleterre et la Belgique se retrouveront d’ailleurs, pour la dernière journée des phases de groupe, sur le même terrain ce jeudi avec, à la clé, la tête du groupe G. Il y a fort à parier que les deux attaquants présents sur le podium verront ce classement comme un challenge supplémentaire pendant une rencontre qui s’annonce tendue. Pour le Portugais, en revanche, le dernier match du groupe se jouait lundi soir face à l’Iran (1-1), la star Ronaldo ne parvenant pas à atteindre les filets (l’unique but a été marqué par Ricardo Quaresma), écopant même d’un carton jaune à la quatre-vingt-troisième minute.

Aux côtés de ses deux principaux concurrents, novices sur une telle compétition, Ronaldo réalise tout de même son meilleur score en Coupe du monde, lui qui avait inscrit seulement un but pour chacune des trois précédentes éditions. Le joueur âgé de 33 ans, meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions avec plus de 650 buts enregistrés dans sa carrière, arrivera-t-il à retrouver la première place face à un Kane de 24 ans évoluant avec déjà 174 buts sous les crampons ou encore un Lukaku de 25 ans détenteur du record du nombre de buts inscrits avec la sélection belge ? Dans le meilleur des cas, il lui reste quatre matchs à jouer. Ses deux adversaires au titre ont l’avantage, là aussi dans le scénario le plus avantageux, de pouvoir en jouer un de plus.

Sur les pas de Just Fontaine?

La route est encore longue jusqu’à la finale. Mais les trois favoris au titre de premier au classement du meilleur buteur de cette Coupe auront quand même du pain sur la planche pour battre le record détenu par le Français Just Fontaine, meilleur réalisateur en une seule édition avec 13 buts inscrits en six matchs lors du Mondial 1958, en Suède. Il avait marqué à trois reprises lors du premier match face au Paraguay (victoire 7-3), ajouté un doublé contre la Yougoslavie (la France s’était malgré tout inclinée sur le score de 3-2) et encore inscrit un but contre l’Ecosse (victoire 2-1), soit un total de six balles envoyées dans les cages adverses rien que sur les phases de groupe. Il avait ensuite placé un doublé en quart de finale (victoire 4-0 contre l’Irlande du Nord) puis un but dans un match perdant contre le Brésil (2-5). Enfin, il avait pu sortir de cette édition la tête haute avec un quadruplé contre la RFA (6-3), permettant à la France d’écoper de la troisième place.

Just Fontaine reste, depuis cette époque, le quatrième joueur à avoir le plus grand nombre de fois atteint les filets adverses en Mondial, toutes éditions confondues. L’Allemand Miroslav Klose est le premier de ce classement (16 buts), également meilleur buteur de la Coupe du monde de 2006. Il est suivi du Brésilien Ronaldo (15) et du joueur de l’Allemagne de l’Ouest Gerd Müller (14).

La compétition s’annonce donc tendue, sur le terrain comme dans ce classement. Et dans cette course au nombre de buts, ce sont encore les gardiens qui auront le dernier mot.